Cryptoart : que faire avec les NFT ?

Les NFT permettent aux artistes de toucher, à chaque transaction entre acheteur·ses, une part du montant échangé. Mais, faire reposer un marché de l’art sur la blockchain est très coûteux en énergie.

On se retrouve face à un dilemme moderne : une technologie qui pourrait permettre à des artistes de gagner leur vie, mais qui est extrêmement coûteuse pour l’environnement. Et qui pourrait également être extrêmement coûteuse pour l’art aussi, en l’entraînant dans toujours plus de spéculation.

Faut-il donc essayer d’améliorer cette technologie ? Faut-il la rejeter complètement ? Vous êtes artiste, vous êtes collectionneur·se, quel est votre avis sur le sujet ? Faut-il développer un NFT respectueux de l’environnement ? Faut-il refonder le marché de l’art sans cryptomonnaies ?

Des ressources : le travail de Memo Atken, celui d’Everest Pipkin ou les réflexions de Joanie Lemercier.

(image d’illustration par Nick Chong)